Voici une façon simple de déclarer vos parts de SCPI à l'IFI

Voici une façon simple de déclarer vos parts de SCPI à l’IFI

La déclaration des parts de SCPI à l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) peut sembler complexe, mais elle est en réalité assez simple si vous suivez les bonnes étapes. Les parts de SCPI, au même titre que les biens immobiliers détenus en direct, sont soumises à l’IFI. Voici comment procéder pour bien déclarer vos parts de SCPI.

Comprendre l’IFI et les SCPI

Depuis 2018, l’IFI a remplacé l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF). Contrairement à l’ISF, l’IFI ne concerne que les biens immobiliers et les parts de sociétés civiles de placement immobilier (SCPI).

Vous êtes redevable de l’IFI si la valeur nette de votre patrimoine immobilier excède 1,3 million d’euros. La résidence principale bénéficie toutefois d’un abattement de 30 % sur sa valeur.

Déclaration en ligne ou papier

Les contribuables doivent remplir deux formulaires : le formulaire 2042 pour l’impôt sur le revenu (IR) et le formulaire 2042-IFI pour l’IFI. Ces formulaires doivent être renseignés sur le site impot.gouv.fr et télétransmis avant les dates limites de déclaration, qui dépendent du département de résidence.

Lire aussi :  Impôts 2024 : Une erreur fréquente à vérifier sur la page 3 de votre avis d'imposition

Si vous résidez dans une zone blanche sans accès à Internet, êtes handicapé ou très âgé, vous pouvez utiliser les formulaires papier, à envoyer avant le 21 mai minuit.

Remplir la case 9CA

Le montant des parts de SCPI doit être indiqué dans la case 9CA du formulaire 2042-IFI. La société de gestion ou l’assureur communique la valeur taxable de vos parts en avril, avant le début de la campagne déclarative. Vous devez multiplier le nombre de parts détenues par la valeur IFI mentionnée et reporter le résultat à la case 9CA.

Réaliser des déclaration d’impôts peut s’avérer compliqué pour les contribuables. Si vous souhaitez éviter les erreurs et optimiser votre fiscalité, contactez-nous dès maintenant en remplissant ce formulaire :

Informations à fournir

Dans l’annexe 3 des « Biens détenus indirectement », vous devez indiquer pour chaque SCPI : le nom et l’adresse de la SCPI, son numéro SIREN, le pourcentage du capital détenu, et la valeur de vos parts. Cette valeur correspond généralement à la valeur de retrait pour les SCPI à capital variable et au dernier prix d’exécution pour les SCPI à capital fixe.

Lire aussi :  Les retraités ne paieront pas d’impôts si ce seuil n’est pas dépassé !

Il est également important de noter que les parts de SCPI détenues via des contrats d’assurance-vie ou de capitalisation doivent être déclarées à l’IFI. Les parts acquises à crédit permettent de déduire le capital restant dû du patrimoine taxable à l’IFI, ce qui peut être avantageux les premières années.

Déclaration des revenus de SCPI

Les revenus provenant des SCPI doivent être déclarés comme des revenus fonciers. Vous avez le choix entre le régime micro-foncier, qui est simple et rapide, ou le régime réel, qui permet de déduire les charges comme les intérêts d’emprunt.

Pour les revenus fonciers générés par les SCPI, il est souvent recommandé de consulter un conseiller fiscal pour optimiser votre déclaration.

La Mission Locale est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux