Salaires : le Smic augmentera dans les prochains mois de ce montant

Salaires : le Smic augmentera dans les prochains mois de ce montant

La revalorisation du Smic est une excellente nouvelle pour les travailleurs modestes. Elle est en mesure de leur offrir un soutien nécessaire dans un contexte d’inflation persistante.

De plus, elle illustre également l’importance des mécanismes de protection sociale en France. Ceux-ci assurent une certaine stabilité financière pour les plus vulnérables. Voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Zoom sur le contexte de l’augmentation

La Banque de France a récemment annoncé une hausse prévisionnelle du Smic ou Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance.

Cette augmentation est estimée d’au moins 2 % dans les mois à venir. En effet, cette revalorisation automatique, liée à l’inflation, devrait intervenir au cours du troisième trimestre de 2024. Une augmentation capable d’apporter des bénéfices considérables pour les travailleurs les plus modestes.

En plus de la revalorisation annuelle traditionnelle prévue chaque premier janvier, +1,13 % pour 2024. Ainsi, une augmentation supplémentaire peut être déclenchée en cours d’année. Il est important de noter qu’en général, ce genre de situation apparaît lorsque l’indice des prix à la consommation dépasse 2 % par rapport à la dernière revalorisation du Smic.

Lire aussi :  Voici le montant de la retraite que vont toucher les employés au SMIC

Ce qu’il faut comprendre autour de cette augmentation

Il est essentiel de préciser que la hausse prévue du Smic est directement liée à l’inflation. Selon Olivier Garnier, directeur général de la Banque de France en charge des statistiques, des études économiques et des relations internationales, la revalorisation devrait intervenir lorsque l’indice des prix hors tabac dépassera 2 %.

Actuellement, cet indice a déjà augmenté de 1,43 % entre novembre 2023 et avril 2024. De plus, la règle de revalorisation du Smic en cours d’année est claire et bien précise.

Effectivement, la réglementation du Code du travail stipule que le Smic doit être révisé lorsque l’inflation atteint un seuil de 2 %. De ce fait, la situation actuelle rend cette hausse quasi inévitable dans les prochains mois. Il est essentiel de rappeler que la dernière augmentation pour cette raison remonte à mai 2023, avec une hausse de 2,22 %.

Un aperçu des conséquences de cette augmentation pour les salariés

Actuellement fixé à 1 766,92 euros brut par mois, le Smic pourrait alors dépasser les 1 800 euros cet été. Cette augmentation s’agit d’une bonne nouvelle, car elle va apporter un soulagement significatif aux travailleurs à bas revenus.

Lire aussi :  Cette entreprise offre une prime de 50 000 euros pour un départ en retraite anticipée

D’autant plus qu’elle est en mesure de leur permettre de mieux faire face à la hausse du coût de la vie. Ainsi, il est vrai que l’inflation ait des effets négatifs sur le pouvoir d’achat. Toutefois, elle entraîne aussi des revalorisations automatiques du Smic.

Ce qui est essentiel afin de mieux protéger les travailleurs les plus vulnérables. Avec des prévisions d’inflation atteignant 2,5 % en moyenne pour 2024, les travailleurs payés au Smic peuvent s’attendre à une augmentation de leur salaire dès cet été.

La Mission Locale est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux