Chèque énergie 2024 une surprise inattendue pour les locataires des logements sociaux !

Chèque énergie 2024 : une surprise inattendue pour les locataires des logements sociaux !

Le Chèque Énergie est une aide financière mise en place par le gouvernement français pour aider les ménages à faibles revenus à payer leurs factures d’énergie. En 2024, cette mesure sera étendue aux résidents des HLM, une nouvelle qui suscite déjà beaucoup d’intérêt.

Mais comment ces derniers pourront-ils bénéficier de ce dispositif ? Quels seront les critères d’éligibilité et comment faire sa demande ? Cet article vous propose un tour d’horizon complet sur le sujet, afin de vous permettre de comprendre tous les tenants et aboutissants du Chèque Énergie 2024 pour les résidents des HLM.

Le chèque énergie 2024 : un soutien financier pour les résidents des HLM

Dès le 2 avril 2024, une aide financière sous forme de chèque énergie sera distribuée aux ménages français éligibles. Cette assistance, dont le montant varie entre 48 et 277 €, est destinée à combattre la précarité énergétique en permettant de régler les charges de chauffage collectif dans les logements sociaux.

Lire aussi :  Viré pour absence aux apéros, il fait plier son entreprise et empoche un montant faramineux

Une nouveauté introduite par l’article 231 de la loi de finances pour 2024 suite à l’intervention du sénateur Fabien Roussel. Accessible à tous, étudiants comme retraités, selon leur niveau de revenus, ce chèque peut être utilisé pour payer diverses dépenses d’énergie liées au logement ou certains travaux de rénovation énergétique. Cependant, il ne couvre pas les frais de carburant.

Le chèque énergie : un nouvel outil pour payer les charges locatives

Dorénavant, le chèque énergie peut être utilisé pour régler les frais de chauffage collectif dans le parc social. Cette mesure, issue de l’article 231 de la loi de finances 2024, est une réponse à l’appel du sénateur Fabien Roussel visant à étendre l’usage de ce dispositif.

Auparavant, son utilisation était restreinte au paiement des factures individuelles d’électricité ou de gaz. Les bailleurs sociaux sont désormais tenus par la loi d’accepter le chèque énergie comme moyen de paiement. Ce changement offre aux résidents des HLM plus de flexibilité et renforce leur capacité à faire face à leurs dépenses énergétiques.

Lire aussi :  Vérifiez vite votre éligibilité aux HLM avec les plafonds de ressources mis à jour

Les résidents des Ehpad inclus dans le dispositif du chèque énergie

Depuis 2021, une extension notable du bénéfice du chèque énergie a été mise en place : les résidents des Ehpad peuvent désormais en profiter. Pour ce faire, ils doivent remettre directement leur chèque énergie au gestionnaire de l’établissement.

Ce dernier se chargera alors de déduire son montant de la redevance incluant les frais d’énergies. Cette mesure vise à alléger le coût des dépenses énergétiques pour ces résidents, souvent confrontés à des situations financières précaires. Les établissements sont tenus par la loi d’accepter ce mode de paiement, garantissant ainsi l’effectivité de cette aide.

La Mission Locale est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux