Votre compteur Linky est-il fiable Votre facture d'électricité peut être mal calculée

Votre compteur Linky est-il fiable ? Votre facture d’électricité peut être mal calculée

Dans le paysage moderne de la consommation énergétique, le compteur Linky est devenu un élément essentiel pour de nombreux foyers. Pourtant, malgré sa réputation de fiabilité, des préoccupations persistent quant à l’exactitude des factures d’électricité.

L’origine des factures mal calculées

Dans beaucoup de cas, des compteurs sont mal raccordés et les factures sont très élevées car les dépenses d’un autre ménage sont aussi facturées au sein d’une même référence. Cette anomalie remonte souvent à des erreurs lors de l’installation des compteurs par les techniciens d’Enedis ou leurs sous-traitants.

Avec le déploiement massif de quelque 35 millions de nouveaux compteurs communicants, des anomalies sont inévitables. Ces compteurs nouvellement installés sont censés être raccordés correctement et programmés avec le Point de Livraison (PDL) correspondant à chaque logement approprié.

Cependant, il arrive que les techniciens commettent des erreurs, telles que l’inversion de deux programmations, ce qui conduit à l’attribution des dépenses d’un ménage à un autre.

Lire aussi :  Dévoilement des salaires : comment la France s'apprête à briser le tabou d'ici 2026

Par conséquent, les factures présentent des montants erronés, incluant les dépenses de l’autre ménage, ce qui peut entraîner des coûts excessifs pour un client, tandis que le véritable responsable des dépenses se trouve être le logement voisin.

Assurer l’intégrité de la facturation avec le Compteur Linky

Pour garantir que le compteur Linky est correctement raccordé et que la facturation est précise, plusieurs vérifications doivent être effectuées. Tout d’abord, il est essentiel de connaître le Point de Référence Mesure (PRM) ou PDL affiché sur l’écran du compteur Linky.

Pour ce faire, il suffit d’appuyer sur le bouton + pour accéder aux informations, notamment le numéro de PRM, qui est un identifiant unique de 14 chiffres pour le point de livraison. Il est crucial que ce numéro corresponde à celui encadré à gauche de la facture.

En outre, pour une vérification approfondie, le numéro de série du compteur, également composé de 14 chiffres et imprimé au-dessus de l’écran du compteur, devrait également être affiché sur la facture. Comparer ces informations peut garantir que le compteur et la facture sont associés au même client.

Lire aussi :  Comment obtenir des aides pour la rénovation énergétique de vos biens en SCI ?

Ces étapes simples permettent de s’assurer que les compteurs sont correctement attribués et que la facturation est correcte, évitant ainsi les erreurs de comptage et les litiges potentiels avec les fournisseurs d’énergie.

Identifier un compteur mal raccordé

Pour identifier un compteur mal raccordé, il est essentiel de vérifier que le compteur Linky alimente correctement le logement auquel il est censé être rattaché. Pour ce faire, il convient d’accéder aux informations affichées sur l’écran du compteur, notamment la valeur de « PUIS APP SOUTIR », qui représente la puissance apparente soutirée.

Cette valeur ne devrait pas être nulle et devrait fluctuer en fonction des appareils électriques utilisés dans le logement, reflétant ainsi la consommation d’électricité en temps réel.

Pour effectuer cette vérification, il est recommandé de couper l’alimentation du logement en utilisant le disjoncteur. Si, malgré la coupure de l’alimentation, le compteur ne revient pas à zéro et continue à enregistrer de la consommation, cela indique que le compteur Linky n’alimente pas le bon logement.

Lire aussi :  Assurance vie : 5% de rendement avec un risque minimal, c'est facile

La Mission Locale est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux