Réduisez votre facture d’électricité de 130 euros, deux/tiers des Français y ont droit !

Réduisez votre facture d’électricité de 130 euros, deux/tiers des Français y ont droit !

Face à une augmentation imminente des tarifs de l’électricité prévue pour le 1er février 2024, les ménages français se trouvent à la croisée des chemins, confrontés à une hausse significative de leurs dépenses énergétiques. Avec une prévision d’augmentation de 130 euros sur les factures annuelles, la situation appelle à une réaction proactive pour atténuer l’impact financier sur les budgets domestiques. Heureusement, une porte de sortie existe pour une grande partie de la population.

Quelques chiffres sur les tarifs de l’électricité

Une hausse allant de 8,6% à 9,8% sera effective à partir du mois de février 2024. La taxation sur la consommation en électricité passe de 1 euro à 21 euros par MWh. Cette augmentation est également causée par la crise énergétique due à la guerre en Ukraine.

Le gouvernement a pris des mesures au début de l’inflation et a mis en place depuis deux années maintenant un bouclier tarifaire sur le tarif règlementé d’EDF. Avec ce système, l’État a pris à sa charge une partie de redevances des foyers français.

Lire aussi :  Paris 2024 dévoile les primes pour les fonctionnaires actifs pendant les JO

À la fin définitive de cette disposition, une nouvelle hausse aura surement lieu dans toute la France, et les ménages subiront de plein fouet les conséquences de cette élévation.

Comment échapper à cette hausse

Plus de 66,6% des ménages pourraient tirer profit de la situation actuelle. En effet, on peut y échapper et même faire réduire les coûts fixes des factures mensuelles. Prenant en compte la conjoncture économique de cette année, les fournisseurs d’électricité proposent des contrats alléchants jamais vus depuis des années.

En effet, ces dernières offrent des conditions incroyables afin de rapatrier des nouveaux consommateurs auprès de leurs firmes. La concurrence étant rude, les prix diminuent à haute vitesse pour être au maximum attractif sur le marché de l’électricité. Il est également bon de savoir que les prix de ces établissements sont souvent largement plus bas que les coûts proposés par EDF.

Leurs modes de fonctionnement sont la clé pour faire des économies et échapper aux fluctuations du prix de l’électricité. Ils se basent sur un système d’abonnement fixe. C’est-à-dire qu’ils font un contrat où les primes mensuelles sont bloquées pour des durées variant d’un an, deux ans ou trois ans. En faisant des contrats de ce type, les ménages sont protégés des futures élévations des prix pour les années à venir.

Lire aussi :  Comment obtenir des aides pour la rénovation énergétique de vos biens en SCI ?

Les fournisseurs ayant le plus diminué leurs prix

L’opportunité de booster son chiffre d’affaires est bien réelle. Face à des stratégies commerciales souvent similaires, la question se pose : qui parmi les acteurs du marché a opté pour la réduction de prix la plus significative afin d’attirer de nouveaux clients ? Des baisses de tarifs allant de 14% à 20% en dessous du tarif réglementé sont observées chez des distributeurs majeurs tels que Belleenergie, Mint Energie, TotalEnergie, ou Ekwateur. C’est vers ces entreprises que les consommateurs devraient se tourner pour renégocier leur contrat.

Des économies sont également possibles auprès d’autres fournisseurs, où l’on peut constater des réductions de prix oscillant entre 5% et 10% par rapport au tarif réglementé.

La Mission Locale est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon