Les Millennials : ce qu’il faut savoir sur leurs comportements

Les Millennials : ce qu’il faut savoir sur leurs comportements

Les Millennials ou la génération Y regroupent les personnes qui sont nées entre 1980 et 2000. Il est utile de comprendre leur personnalité, leur style de vie et leurs comportements qui leur distinguent des autres générations. Cet article fait un tour d’horizon sur le sujet.

Les Millenials : une génération dépendante du numérique

Les Millennials sont fondamentalement une génération différente des générations précédentes. Presque la plupart des gens le savent, car les membres de la génération Y ont une conviction relative à l’ère du numérique. Leur familiarité avec les ordinateurs, les technologies de la communication et Internet les poussent à avoir des comportements différents des autres.La plupart des personnes nées entre 1980 et 2000 évitent d’interagir avec le personnel du service clientèle pour régler un problème. Elles optent plutôt pour une recherche sur Internet afin de le résoudre. Dans le monde des affaires et du travail, cette génération préfère toujours le numérique. Les Millennials veulent des services et des systèmes numérisés. Étant donné qu’ils restent collés à leur Smartphone, la plupart des établissements et des organisations sont obligés d’élargir leurs options de services pour être réalisés à partir des Smartphones et d’améliorer leurs services en ligne. C’est pourquoi les approches marketing ont changé afin de satisfaire cette génération Y.

Les Millennials : une population individualiste

Si la génération qui a précédé les Millennials c’est-à-dire les baby-boomers ou générations X est habituée à l’idée d’entretenir une relation face à face avec les gens et les acteurs commerciaux, la génération Y,quant à elle, n’a pas le même comportement. Ses attentes sont différentes. Les membres de cette génération Y veulent une interaction numérique alors que la génération X s’adapte à une approche privilégiant la relation humaine. C’est pourquoi de nombreuses entreprises ont vu le jour afin d’offrir une expérience favorable au numérique. Les Millennials sont plutôt individualistes. Ils ne veulent pas des interactions face à face ou par téléphone. Ils désirent le libre-service et l’interaction numérique pour changer le service à la clientèle. Ils veulent rester derrière les écrans de leur ordinateur ou de leur Smartphone pour effectuer un achat ou conclure un accord commercial. Ils veulent tout simplement se connecter à leur application pour profiter d’un service, quel que soit le secteur d’activité. Les Millennials sont considérés comme une génération paresseuse et narcissique. Ils sont déterminés à réussir une transaction numérique plutôt que de contacter les représentants du service. Ce qui fait que la génération Y est moins plaignante que les autres générations. Ils préfèrent exprimer leur frustration sur les médias sociaux plutôt que d’adresser directement leurs mécontentements aux responsables concernés. Et il est important de souligner que les interactions numériques individuelles des Millennials affectent en partie les entreprises et les établissements. Ce phénomène pousse ces derniers à trouver d’autres approches marketing promettant une meilleure expérience numérique pour remplacer les relations personnelles.