Comment fidéliser les Millenials ?

Comment fidéliser les Millenials ?

La fidélisation des Millenials est un peu compliquée au sein d’une entreprise. Ils se comportent différemment de leurs ainés qui avaient l’habitude de se donner à fond au travail. Contrairement à cela, la génération Y souhaite adapter le système de travail à leurs convenances, c’est-à-dire moins d’efforts pour obtenir de bons résultats. C’est pour cette raison que sa fidélisation passe mal, car elle outrepasse l’esprit d’entreprise d’antan.

Les Millenials succèdent à la génération X

Le monde du travail est composé de trois générations, dont X, Y et Z. Les natifs des années 1960 et 1979 sont classés dans la catégorie X. Les Millenials, quant à eux, se situent au milieu, car ils appartiennent à la génération Y de 1980 à 2000. Le reste figure dans la génération Z. Les Millenials ont vécu des choses différentes influençant leur comportement dans le milieu du travail. Les ainés, quant à eux, se démarquent sur plusieurs choses. De leurs temps, les entreprises sont moins nombreuses et les offres sont limitées. Ils n’ont pas l’habitude de changer tout le temps de travail. Cette longévité au sein d’une même société résulte du respect de la hiérarchie, d’où leur fidélisation est beaucoup plus facile. Ce qui n’est pas le cas avec les Millenials. Ils bouleversent le monde du travail avec la digitalisation. C’est l’inverse de ce qui se passe auparavant qui se produit.

Aujourd’hui, le nombre des entreprisesaugmente et il y a beaucoup de recrutement. Aussi, les recruteurs sont nombreux à proposer des offres très alléchantes. Cela peut devenir une réelle opportunité pour les jeunes. Toutefois, la génération Y tentede s’éloigner des pratiques anciennes où les séniors tenaient le rôle de managers. La fidélisation des Millenials estdifficile à exécuter. Ils fonctionnent autrement que leurs ainés, cultivent l’esprit de la facilité et l’immédiateté. La génération X veut vivre une expérience nouvelle, apporter plus de sens à l’expérience professionnelle, plus d’affirmations et moins de soumission.

Les astuces pour fidéliser cette nouvelle génération

Par rapport à tout ce qui est dit ci-dessus, les Millenials fonctionnent autrement que leurs ascendants. Égoïstes et rebelles aux méthodes de management d’entreprise, ils ne sont pas habitués aux soumissions. Ils sont pourtant talentueux et adeptes des outils technologiques et du numérique. Face à cela, la meilleure chose à faire pour une entreprise c’est de s’adapter aux comportements de cette nouvelle génération. Elle n’est pas aussi difficile que cela. Il suffit d’appliquer de meilleures méthodes pour pouvoir la gérer. Il faut adopter uneautre attitudeafin de conquérir les Millenials. L’accompagnement figure parmi les processus utiles et efficaces. Grâce à cela, ils s’ouvrent mieux et se montrent prêts à transmettre leur savoir qui est essentiel au bon fonctionnement d’entreprise.

La maitrise des outils technologiques est un de leurs atouts intéressants. Il ne faut donc pas négliger ce point, mais il importe de l’exploiter afin de garantir le bon fonctionnement d’une entreprise. Pour fidéliser les Millenials, il faut donc les accompagner dans tout ce qu’ils entreprennent. Il faut aussi leur donner tous les moyens leur permettant de se mettre en valeur afin qu’ils tiennent longtemps dans une société.