Avec le RN voici toutes les aides et allocations qu'ils souhaitent couper

Avec le RN voici toutes les aides et allocations qu’ils souhaitent couper

Avec le Rassemblement National (RN), une série de propositions ambitieuses visent à réformer profondément le paysage des aides et allocations sociales en France. D’abord, le parti propose une réforme drastique des aides sociales.

Ensuite, le RN souhaite revoir l’Aide Médicale d’État (AME). Enfin, le parti met en avant des prévisions économiques significatives liées à sa politique d’immigration.

Réforme des aides sociales par le RN

La réforme de l’accès aux aides sociales, centrée sur les trois axes du Rassemblement National (RN). D’abord, réserver les aides sociales aux Français, puis, conditionner l’accès aux prestations de solidarité à une résidence de cinq ans en France, et assurer la priorité nationale pour le logement et l’emploi.

Cependant, leur mise en œuvre nécessiterait une révision en profondeur de la législation existante. Par exemple, réserver les aides sociales exclusivement aux Français pourrait être considéré comme contraire aux principes d’égalité entre nationaux et étrangers, surtout pour les aides contributives comme l’indemnité chômage qui sont liées aux cotisations versées.

Lire aussi :  Les aides aux transports, beaucoup de français y ont droit sans le savoir!

En revanche, l’instauration de critères de durée de résidence pour les prestations de solidarité, comme c’est déjà le cas pour le RSA, pourrait être mieux perçue. Quant à la priorité nationale en matière d’emploi, bien que déjà prévue par la loi.

Réforme de l’AME sur les soins médicaux pour les étrangers en situation irrégulière

Le Rassemblement National propose la suppression de l’Aide Médicale d’État (AME), un dispositif destiné à assurer les soins des étrangers en situation irrégulière en France.

Selon leur plan, cette aide serait remplacée par une aide d’urgence vitale, réservée uniquement aux situations mettant en jeu le pronostic vital ou pouvant entraîner une altération grave et durable de l’état de santé. Le RN affirme à tort que l’AME permet aux étrangers en situation irrégulière d’avoir accès gratuitement à l’ensemble des soins médicaux. Cette confusion alimente leur argumentation pour la suppression de ce dispositif.

L’objectif financier derrière cette mesure est clair : une économie estimée à un peu plus d’un milliard d’euros. Cette somme serait réallouée en partie pour financer l’abrogation de la réforme des retraites, projetée par le RN, dont le coût est évalué à 1,6 milliard d’euros.

Lire aussi :  La Caf soutient les victimes de violences conjugales avec une nouvelle aide financière

Les prévisions du Rassemblement National sur l’immigration

Le Rassemblement National (RN) met en avant les économies potentielles découlant de ses propositions sur l’immigration. Lors de la dernière campagne présidentielle, les économistes ont chiffré les bénéfices financiers attendus à environ 16 milliards d’euros par an grâce au programme de réduction des droits des immigrants.

Cette estimation souligne l’importance stratégique que le RN accorde à la gestion des flux migratoires en France. Pour le parti, ces économies ne représentent pas seulement un allègement budgétaire significatif, mais également une réorientation des ressources vers les priorités nationales telles que l’éducation, la santé, et la sécurité.

Cependant, ces propositions suscitent également des débats passionnés, certains soulignant les possibles conséquences humanitaires et sociétales d’une telle politique, tandis que d’autres applaudissent une approche plus stricte vis-à-vis de l’immigration.

La Mission Locale est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux