Transports : des aides méconnues accessibles à de nombreux Français

Transports : des aides méconnues accessibles à de nombreux Français

Dans un contexte où les coûts de déplacement peuvent constituer un frein pour de nombreux individus, les aides au transport offrent des solutions financières accessibles à un large éventail de la population.

Des aides au transport accessibles à tous

Il existe différentes aides au transport. D’abord, le billet annuel de congé avec une réduction de 25% est accessible à toutes les catégories de population. La carte Avantage Jeune de SNCF offre une réduction de 30% pour les 12-27 ans. Les étudiants peuvent profiter de la gratuité dans certains cas.

La Carte Avantage Senior propose jusqu’à 50% de réduction pour les seniors. Pour les salariés, la législation impose une réduction de 50% des frais de transport public.

Les chômeurs bénéficiaires du RSA et de la Complémentaire Santé Solidaire en Île-de-France peuvent voyager gratuitement sur le réseau RATP et SNCF avec le Pass Navigo, en plus des réductions de 75% sur les abonnements Navigo et de 50% sur les carnets de billets.

Lire aussi :  Assurance vie : 5% de rendement avec un risque minimal, c'est facile

Les aides pour l’achat de carburant

Il existe des aides spécifiques pour l’achat de carburant. Tout d’abord, le chèque carburant, qui s’élève à 100 € par an et par personne, est disponible sur demande. Une fois la demande acceptée, les 100 euros sont directement versés sur le compte bancaire communiqué à l’administration fiscale.

En outre, une nouvelle prime carburant est annoncée pour 2024, offrant un soutien financier important aux travailleurs à revenus modestes. Cette prime vise à bénéficier à 60% des travailleurs, offrant jusqu’à 100 euros par voiture par an.

Les montants de cette aide peuvent atteindre jusqu’à 1 600 euros nets pour une personne seule et 4 800 euros pour un couple avec deux enfants.

Des subventions et aides financières pour décrocher son permis

Il existe diverses subventions et aides financières pour faciliter l’obtention du permis de conduire. L’une de ces aides est proposée par Pôle Emploi et peut aller jusqu’à 1 200 euros. Le montant alloué est versé directement à l’auto-école par Pôle Emploi.

Lire aussi :  Découvrez 10 stratégies efficaces pour augmenter votre pouvoir d'achat en 2024

En outre, il existe d’autres sources de financement disponibles comme le Compte Personnel de Formation (CPF), puis une aide de 500 euros accordée aux apprentis. Pour les moins de 25 ans, une mensualité du permis peut être prise en charge à hauteur de 30 euros par mois.

Subventions pour l’achat des moyens de transport spécifiques

Diverses subventions sont destinées à l’achat de moyens de transport spécifiques. D’abord, la prime à la conversion permet d’acheter un véhicule moins polluant.

Pour les personnes dont le revenu fiscal de référence (RFR) est inférieur ou égal à 15 400 euros par an, la prime peut aller de 4 000 euros à 5 000 euros, tandis que pour les particuliers avec un RFR supérieur, elle peut aller de 7 000 euros à 8 000 euros.

Ensuite, il existe des aides spécifiques pour l’achat de vélos électriques, destinées aux personnes majeures domiciliées en France, dont le revenu fiscal de référence par part est inférieur ou égal à 14 089 euros. De plus, pour les titulaires d’un justificatif de situation de handicap, l’aide est accordée sans condition de ressources.

Lire aussi :  HLM trop petit : comment obtenir un transfère vers un logement plus grand

La Mission Locale est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux