Tous les bénéficiaires du chèque énergie seront gagnants à partir de cette date promet le gouvernement

Tous les bénéficiaires du chèque énergie seront gagnants à partir de cette date promet le gouvernement

Dans le contexte actuel marqué par une hausse constante des coûts de l’énergie, le gouvernement a mis en place une mesure d’aide cruciale : le chèque énergie. Cette initiative vise à offrir un soutien financier aux ménages confrontés à cette augmentation des prix.

Selon le calendrier en vigueur, la distribution du chèque énergie pour l’année 2024 est prévue du 21 avril au 30 mai.

Voici en détail le fonctionnement du chèque énergie, ses bénéficiaires potentiels ainsi que les modalités de son utilisation. De plus, les changements envisagés du montant du chèque pour cette année.

Le chèque énergie et son bénéficiaire

Le chèque énergie représente une assistance monétaire destinée à couvrir les dépenses liées à l’électricité, au gaz, au fioul ou au bois de chauffage. Il est accordé en fonction des revenus des ménages bénéficiaires, puis distribué directement à ces derniers.

Distribué chaque année au printemps, généralement entre fin mars et fin avril, le chèque est envoyé par voie postale au domicile des bénéficiaires, sauf s’ils ont choisi de le pré-affecter autrement.

Lire aussi :  Les allocataires de la CAF privés de RSA, APL et primes chez cette banque

Pour déterminer l’éligibilité au chèque énergie, un simulateur est proposé par le site officiel du gouvernement. Il suffit de se rendre sur la page d’éligibilité du chèque énergie se renseigner en utilisant le numéro fiscal personnel.

L’utilisation du chèque énergie

Le chèque énergie est valable pendant un an. Il peut être utilisé pour payer les dépenses liées à l’énergie domestique, notamment l’électricité, le gaz, le fioul, le bois et d’autres combustibles destinés au chauffage ou à la production d’eau chaude.

Cependant, il ne peut pas être utilisé pour acheter du carburant. Il existe plusieurs options pour utiliser le chèque énergie. En ligne sur le portail Chequeenergie.gouv.fr tout d’abord ou en l’envoyant par courrier postal au fournisseur d’énergie avec une copie d’un document justificatif. Les consommateurs peuvent aussi opter pour la pré-affectation automatique au fournisseur. Cette démarche peut être effectuée en ligne ou en contactant l’assistance chèque énergie par courriel ou par téléphone.

Lire aussi :  La CAF a versé plus d'allocations, est-ce obligatoire de rembourser le trop perçu ?

Le montant du chèque en 2024

Pour l’année 2024, le plafond du revenu fiscal de référence (RFR) est prévu pour rester stable à 11 000 euros par unité de consommation (UC). Le calcul des UC, qui détermine la composition du foyer, attribue 1 UC au premier adulte, 0,5 UC aux autres adultes de plus de 14 ans, et 0,3 UC aux enfants de moins de 14 ans.

Bien que le montant définitif du chèque énergie pour 2024 n’ait pas encore été annoncé, une augmentation est anticipée, avec des valeurs qui pourraient osciller entre 250 et 300 euros, contre une fourchette de 148 à 277 euros en 2023.

Cette initiative a pour but de cibler l’aide financière en faveur des foyers les plus vulnérables face à la montée des prix de l’énergie, assurant ainsi un soutien accru aux ménages confrontés à des difficultés avérées dues à l’augmentation des coûts énergétiques.

La Mission Locale est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux