Prévisions immobilières 2024 quelles baisses de prix anticiper

Prévisions immobilières 2024 : quelles baisses de prix anticiper ?

Alors l’année 2024 ne fait que commencer, le marché immobilier français se trouve déjà à un carrefour décisif. Après une période de fluctuations marquées par une hausse des taux d’intérêt et des changements économiques globaux, les experts du secteur immobilier se penchent sur les prévisions de prix pour l’année à venir.

Ces prévisions sont d’une importance capitale, non seulement pour les acteurs du marché immobilier, mais aussi pour les acheteurs potentiels et les investisseurs. Dans ce contexte, une question brûlante se pose : à quelles baisses de prix peut-on s’attendre en 2024 ?

Analyse des tendances nationales en matière de prix

Pour 2024, les experts du marché immobilier prévoient une tendance à la baisse des prix au niveau national. Cette anticipation s’appuie sur une série de facteurs, notamment la hausse continue des taux d’intérêt qui a commencé à impacter le marché dès 2023. Cette augmentation a réduit la capacité d’emprunt des ménages, entraînant une diminution de la demande et, par conséquent, une pression à la baisse sur les prix.

Lire aussi :  Découvrez comment placer votre argent efficacement et sans risques en 2024

Les estimations suggèrent une baisse moyenne des prix de l’immobilier d’environ 4% sur l’ensemble du territoire, une réduction deux fois plus importante que celle observée en 2023. Cette baisse est vue comme une correction nécessaire pour réaligner les prix de l’immobilier avec le pouvoir d’achat réel des ménages, dans un contexte où les conditions de financement sont devenues plus restrictives.

Focus sur le marché de l’immobilier ancien

Le marché de l’immobilier ancien, en particulier, devrait connaître une baisse de prix plus marquée en 2024. Après une année 2023 difficile, marquée par une chute significative des transactions, les experts anticipent une correction plus forte dans ce secteur. Les vendeurs, confrontés à un marché ralentissant et à des acheteurs plus prudents, pourraient être contraints d’ajuster leurs prix à la baisse pour conclure des ventes.

Les prévisions indiquent une baisse moyenne des prix dans l’immobilier ancien pouvant atteindre jusqu’à 6% en 2024. Cette tendance est particulièrement notable dans les zones où les prix avaient fortement augmenté ces dernières années, créant un déséquilibre entre l’offre et la demande. Les acheteurs pourraient ainsi se retrouver en position de force pour négocier, surtout pour les biens nécessitant des rénovations ou restés longtemps sur le marché.

Lire aussi :  Comment obtenir des aides pour la rénovation énergétique de vos biens en SCI ?

Faut-il alors acheter maintenant ?

Face à la perspective de baisses de prix sur le marché immobilier en 2024, la question de savoir s’il est judicieux d’acheter dès maintenant se pose naturellement. La réponse dépend en grande partie de la situation personnelle de chaque acheteur potentiel. Pour ceux qui ont déjà un projet immobilier bien défini, disposent d’une situation financière solide, et sont prêts à s’engager sur le long terme, l’année en cours pourrait offrir des opportunités intéressantes.

Cependant, il est essentiel de prendre en compte plusieurs facteurs, notamment la durabilité de la baisse des prix et la stabilité du marché. Il peut être judicieux de consulter un conseiller financier ou un agent immobilier expérimenté pour évaluer la situation locale et déterminer si c’est le bon moment pour acheter.

La Mission Locale est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

vincent cuzon
Vincent Cuzon

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *