Maprimerénov' : une nouvelle règle simplifiée démarre dès le 15 mai !

Maprimerénov’ : une nouvelle règle simplifiée démarre dès le 15 mai !

Le gouvernement français a récemment annoncé une évolution majeure de MaPrimeRénov’, le dispositif d’aide à la rénovation énergétique des logements. Ainsi, à partir du 15 mai et jusqu’au 31 décembre, une nouvelle règle simplifiée va entrer en vigueur pour faciliter l’accès à cette aide financière.

Un seul geste d’isolation thermique peut suffire

À partir du 15 mai et jusqu’au 31 décembre, un seul geste d’isolation thermique va être suffisant pour bénéficier de cette aide financière, même pour les passoires thermiques. Ainsi, la subvention MaPrimeRénov’, qui aide les propriétaires à financer leurs travaux de rénovation, est une fois encore retouchée. Concernant cette situation, l’interdiction pour les propriétaires de passoires thermiques (classées F ou G) de faire des travaux simples dits mono gestes ne prend effet qu’en janvier 2025. Cette interdiction devait débuter en juillet 2024 et elle va alors être repoussée de six mois.

Désormais, il ne sera plus nécessaire d’effectuer plusieurs travaux pour bénéficier de MaPrimeRénov ». Un seul geste d’isolation thermique, comme l’isolation des combles ou des murs, sera suffisant pour obtenir cette aide, même pour les passoires thermiques. Cette mesure vise à simplifier les démarches pour les propriétaires. Mais elle a aussi pour but d’encourager davantage de personnes à engager des travaux de rénovation énergétique.

Lire aussi :  Ce pays voisin de la France avec un salaire minimum élevé recrute pour des métiers sans qualification

En ce qui concerne la suppression temporaire de l’obligation de fournir un DPE

Face à cette situation, il faut comprendre aussi qu’il y a une autre modification importante à tenir compte. Dans ce cas, cela concerne l’obligation de fournir un Diagnostic de Performance énergétique (DPE) pour bénéficier de MaPrimeRénov. En effet, du 15 mai au 31 décembre, l’obligation de fournir un DPE pour bénéficier de MaPrimeRénov’ dans le cadre d’une rénovation par geste est supprimée. Cette mesure est essentielle puisqu’elle peut aider à alléger les formalités administratives.

Mais il s’agit aussi d’un point important pour accélérer le processus de demande de MaPrimeRénov. D’autant plus que cette mesure peut permettre aux propriétaires de se concentrer plus sur les travaux à réaliser.

Tout ce qu’il faut savoir concernant l’importance de cette évolution

Cette évolution de MaPrimeRénov’ s’inscrit dans une volonté plus large du gouvernement de soutenir la rénovation énergétique des logements. En repoussant l’interdiction des travaux simples sur les passoires thermiques, le gouvernement cherche à encourager les propriétaires à agir dès maintenant pour améliorer la performance énergétique de leur logement. Cette mesure vise à dynamiser le secteur de la rénovation énergétique et à accompagner les propriétaires dans leurs projets de travaux.

Lire aussi :  Fusion AED et AESH : le gouvernement veut transformer le soutien aux élèves handicapés

De plus, elle témoigne de l’engagement du gouvernement en faveur de la transition énergétique et de la lutte contre la précarité énergétique. Mais elle vise également à soutenir le secteur du bâtiment et à favoriser la création d’emplois dans ce domaine.

La Mission Locale est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux