Ce grand groupe français va proposer un salaire supérieur au SMIC trouvé indécent

Ce grand groupe français va proposer un salaire supérieur au SMIC trouvé indécent

Un grand groupe français basé à Clermont-Ferrand a annoncé ce mercredi 17 avril qu’il proposerait un salaire supérieur au smic, jugé décent, à ses salariés. Il s’agit du groupe de pneumatiques Michelin.

Un salaire supérieur au smic qui a ainsi pour but d’assurer un bien-être économique optimal pour les employés couplé d’un salaire décent international pour tout le groupe. Des avantages sociaux chez Michelin en guise de soutien complet aux employés sont aussi prévus.

Un salaire supérieur au smic pour un bien-être économique optimal

Le groupe de pneumatiques Michelin s’engage à offrir à ses employés un salaire qui dépasse le smic, répondant ainsi à des normes de rémunération élevées. Ce salaire est conçu pour répondre aux besoins essentiels de chaque salarié, tout en permettant également de constituer une épargne de précaution.

De plus, il garantit une rémunération équivalente au « living wage » tel que défini par le pacte mondial des nations unies. Concrètement, ce salaire vise à assurer que chaque salarié puisse subvenir aux besoins essentiels d’une famille de quatre personnes, couvrant les dépenses liées à l’alimentation, au transport, à l’éducation, aux frais de santé, aux loisirs, ainsi qu’à l’acquisition de biens de consommation.

Lire aussi :  6 millions de Français peuvent bénéficier ce cette aide que personne n'utilise

Une comparaison internationale des salaires décents chez Michelin

Une comparaison internationale des salaires décents chez Michelin révèle des variations significatives selon les régions du monde. En France, le groupe de pneumatiques Michelin offre des salaires décents ajustés aux réalités locales.

À Paris, où le coût de la vie est élevé, ce salaire s’élève à 39 638 euros par an pour un salaire brut, tandis qu’à Clermont-Ferrand, où se trouve le siège du groupe, il est de 25 356 euros. Comparativement, le salaire minimum (SMIC) en France est de 21 203 euros bruts.

Au Brésil, Michelin propose un salaire décent de 37 347 réals, contre un salaire minimum de 16 944 réals. En Chine, le salaire décent offert par Michelin est de 69 312 yuans, tandis que le salaire minimum est de 29 040 yuans.

En moyenne, le salaire décent chez Michelin représente entre 1,5 et 3 fois le salaire minimum dans chaque pays, démontrant ainsi un engagement envers le bien-être économique de ses employés à l’échelle mondiale.

Lire aussi :  Les organisations syndicales très inquiètes sur la nouvelle réforme du chômage

Les avantages sociaux chez Michelin son un soutien complet aux employés

Le groupe de pneumatiques Michelin ne se contente pas d’offrir des salaires décents à ses employés ; il leur propose également une série d’autres avantages. Les 132 000 salariés de Michelin bénéficieront ainsi d’un socle de protection sociale universel, comprenant plusieurs prestations essentielles.

Tout d’abord, ce socle prévoit un congé maternité d’au moins 14 semaines et un congé paternité de quatre semaines, rémunérés à 100 %. De plus, il garantit une protection financière à la famille d’un salarié décédé, avec le versement d’un capital décès d’au moins un an et d’une rente d’éducation pour les enfants, quelle que soit l’ancienneté du salarié.

En outre, une couverture santé est proposée aux salariés et à leur famille, assurant ainsi une protection complète en cas de besoin.

La Mission Locale est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux