Augmentations salariales en 2024 êtes-vous au-dessus ou en dessous de la moyenne

Augmentations salariales en 2024 : êtes-vous au-dessus ou en dessous de la moyenne ?

L’année 2024 apporte son lot de changements dans le monde professionnel, notamment en ce qui concerne les augmentations salariales. Pour de nombreux travailleurs, ces ajustements sont essentiels pour maintenir leur niveau de vie et leur pouvoir d’achat.

Alors que les entreprises adaptent leurs politiques de rémunération pour suivre l’évolution économique, il est crucial de savoir comment votre salaire se compare à la moyenne nationale. Voici ainsi les détails sur les tendances des augmentations salariales en 2024.

Ce qu’il faut savoir sur cette hausse des salaires

Les travailleurs aspiraient aujourd’hui à des augmentations plus substantielles, visant en moyenne 12%. Alors qu’un ralentissement est prévu dans les budgets alloués aux négociations salariales annuelles, l’augmentation projetée ne serait alors que de 4%.

Pour 2024, les entreprises adoptent une approche prudente, mais stratégique des augmentations salariales, en tenant compte des disparités entre les différentes catégories de leur personnel. Malgré les incertitudes économiques, ces augmentations témoignent de la volonté des entreprises de préserver l’engagement et la motivation de leurs employés, tout en gérant judicieusement leurs budgets d’augmentation.

Lire aussi :  Retraite additionnelle des fonctionnaires : une hausse notable décidée par l'ERAFP

Cette année, la configuration des hausses de salaire en France se révèle diversifiée, avec une palette de politiques d’augmentation générale (AG) et individuelle (AI) qui diffèrent selon les secteurs professionnels. C’est pour cela qu’il y aura une différence, soit inférieure ou supérieure à la moyenne.

Les augmentations en dessus de la moyenne

Pour l’année 2024, le secteur de l’industrie des produits et biens d’équipement prévoit d’allouer le budget le plus important pour les augmentations salariales de ses employés, avec un taux médian de 4%. Cette prévision souligne l’importance accordée par ce secteur à la rémunération de ses travailleurs, avec 4.3% pour les dirigeants, 4.1% avec les managers et cadre ainsi que les employés et technicien, puis, 4.2% dédié aux ouvriers.

Les entreprises de ce secteur pourraient chercher à attirer et à fidéliser les talents en offrant des salaires compétitifs et en garantissant des conditions de travail attractives.

Les augmentations en dessous de la moyenne

Dans divers secteurs d’activité, les augmentations salariales prévues pour l’année 2024 sont en deçà de la moyenne nationale. Ces pourcentages varient selon les catégories professionnelles, couvrant un large éventail allant des ouvriers aux dirigeants.

Lire aussi :  Les aides aux transports, beaucoup de français y ont droit sans le savoir!

Dans le secteur de l’énergie, par exemple, les augmentations sont comprises entre 3,2% et 3,8%. Puis, dans le domaine des technologies et des médias, elles varient de 3,2% à 3,7%. De même, dans le secteur financier, les augmentations se situent entre 3,5% et 3,8%, tandis que dans l’assurance et la mutualité, le budget d’augmentation est fixé à 3,5% pour l’année.

En ce qui concerne le secteur de la vente, les augmentations vont de 3,6% à 3,9%. Et dans le domaine de la pharmacie, elles oscillent entre 3,8% et 3,9%. Ces chiffres reflètent une tendance générale de modération dans les politiques salariales adoptées par les entreprises, peut-être en réponse à des considérations économiques ou à des défis spécifiques rencontrés par chaque secteur.

La Mission Locale est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux