15 000 euros de travaux entièrement financés chez vous, demandez vite la nouvelle aide

15 000 euros de travaux entièrement financés chez vous, demandez vite la nouvelle aide

Les personnes âgées ou avec handicap méritent une bonne prise en charge. La préservation de leur qualité de vie est une des préoccupations majeures en France. Ainsi, une proposition d’aide financière conséquente pour l’adaptation des domiciles des seniors est désormais sur la table.

Cette nouvelle aide vise à octroyer aux personnes âgées une subvention pouvant atteindre 15 000 euros, destinés à la réalisation de travaux visant à renforcer leur sécurité et leur indépendance à domicile.

Voici en détail les contours de cette nouvelle aide et les travaux d’aménagement dont les séniors pourraient bénéficier, ainsi que l’impact potentiel sur le bien-être de ces derniers.

La nouvelle aide : Ma Prime Adapt’

Depuis janvier 2024, les personnes âgées peuvent bénéficier d’une nouvelle aide appelée Ma Prime Adapt’. Cette subvention est destinée aux personnes âgées de plus de 70 ans, ainsi qu’aux individus âgés de 60 à 69 ans présentant une perte d’autonomie légère ou sévère, ainsi qu’aux personnes en situation de handicap. La somme attribuée est déterminée en fonction des ressources du foyer.

Lire aussi :  Les séniors à la retraite peuvent-ils prétendre au chèque énergie offert par l'état ?

Ce calcul repose sur le revenu fiscal de référence figurant sur le dernier avis d’imposition, le département de résidence et le nombre de personnes composant le ménage. Cette assistance offre une couverture financière substantielle de 50 % pour les foyers modestes et de 70 % pour les foyers très modestes. Les frais d’adaptation du logement sont jusqu’à concurrence de 22 000 euros. Depuis son lancement, jusqu’en 2032, environ 700 000 logements sont concernés par ce programme.

Les travaux d’aménagement financés

Ma Prime Adapt’ finance une gamme de travaux visant à rendre les logements des personnes âgées plus sûrs et plus adaptés à leurs besoins spécifiques. L’installation de rampes d’accès, d’un monte-escalier avec fauteuil ou d’un monte-escalier debout, ainsi que d’un ascenseur privatif pour les étages, fait partie des travaux éligibles.

De même, la création d’une salle de bains adaptée avec des équipements spécifiques et l’aménagement des toilettes pour les rendre accessibles aux personnes en perte d’autonomie. En outre, la mise en place de dispositifs de sécurité tels que des détecteurs de fumée, des alarmes anti-chute, etc., est prise en compte.

Lire aussi :  L'Etat veut économiser en réduisant les avantages des fonctionnaires, qui sera impacté ?

Enfin, la modification des portes et des fenêtres pour faciliter leur ouverture et leur fermeture, ainsi que la suppression des obstacles architecturaux à l’intérieur et à l’extérieur du logement.

L’impact potentiel de cette nouvelle aide

L’instauration de cette nouvelle aide représente une avancée significative dans l’amélioration des conditions de vie des personnes âgées. En favorisant l’adaptation des domiciles, elle répond de manière proactive aux besoins spécifiques des seniors, notamment en tenant compte des défis liés à la perte d’autonomie et de mobilité.

Cette initiative gouvernementale offre aux personnes âgées la possibilité de vieillir dans un environnement sécurisé et confortable, préservant ainsi leur qualité de vie et leur bien-être. En transformant les domiciles en espaces mieux adaptés, cette aide vise également à réduire les risques d’accidents domestiques, tels que les chutes, offrant ainsi une tranquillité d’esprit aux personnes âgées et à leurs proches.

La Mission Locale est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

justin malraux
Justin Malraux